Se donner des opportunités!

Une

Conférence sur l’éthique

RENÉ VILLEMURE EST ÉTHICIEN ET CHASSEUR DE TENDANCES, IL A FONDÉ L’INSTITUT QUÉBÉCOIS D’ÉTHIQUE APPLIQUÉE EN 1998, ETHIKOS EN 2003 ET L’ÉTHIQUE POUR LE CONSEIL EN 2014. Venez assister à sa conférence le 14 avril prochain à la 2e période au centre Champlain.

_2015-Conférence étique avec définitions _2015-Conférence

Inscriptions à la FP

Découvrez les divers programme de formation professionnelle de la Commission scolaire. Inscriptions en tout temps, début des prochaines cohorte en avril :

1206_FP_Cohorte_v1

 

Témoignages : Apprendre le français

La population montréalaise est de plus en plus cosmopolite. Certains ont une connaissance fonctionnelle du français, d’autres ne parlent pas du tout français. L’apprentissage du français est un gage d’intégration à la société québécoise et au marché du travail. Les cours de français sont offerts à faible coût à temps complet ou à temps partiel.

Voici des témoignages intéressants sur les apprentissages de la langue français au CEA Champlain.

 

Bond de diplomation

Les données sur la réussite, la persévérance et la diplomation en FGA indiquaient que la  performance de la CSMB était quelquefois inférieure à la moyenne québécoise. Les Ressources éducatives ont pris les choses en main.

Un comité composé de membres de l’équipe de direction de chaque centre, d’une conseillère pédagogique des Services d’accueil, de référence, de conseil et d’accompagnement (SARCA) et d’un directeur adjoint du Service des ressources éducatives (SRÉ), a alors été mis sur pied pour jeter les bases d’une gestion axée sur les résultats. Parmi ces mesures : l’envoi mensuel d’indicateurs de réussite (par exemple les taux de réussite aux examens, le taux d’abandon et le nombre de diplômes d’études secondaires) permettant aux centres de suivre de beaucoup plus près la progression des résultats. «Cette façon de faire a permis aux équipes des centres de se mobiliser de telle sorte qu’une hausse importante de ces indicateurs a été notée dès la première année d’implantation du modèle», explique Daniel Boudrias, directeur adjoint du SRÉ. Les résultats ne se sont pas fait attendre : en une année le taux de diplomation est passé de 52,2 % à 72,9 % alors qu’il progressait de façon beaucoup plus modeste dans l’ensemble du Québec (de 59,9 % à 62,9 %). La CSMB, qui accusait un retard de huit points de pourcentage sur la moyenne québécoise, la dépasse maintenant par dix points.

Les autres secteurs de l’éducation des adultes ne sont pas en reste. On note des hausses significatives du taux de réussite et de persévérance en alphabétisation (4 %), présecondaire (17 %), 1er cycle du secondaire (14 %), deuxième cycle du secondaire (7 %), préalables aux études postsecondaires (4 %), intégration socioprofessionnelle (8 %), francisation (10 %) et intégration sociale (7 %).

M. Boudrias de conclure : «Le travail d’équipe a permis aux équipes-centres de se mobiliser autour de notre raison d’être : la persévérance, la réussite et la diplomation de nos élèves.»